Logo Gallerie Terrades
Petit logo Gallerie Terrades

Victor Jean Nicolle

Paris, 1754 – 1826

 

La Vasque, caprice architectural

 

Plume et encre brune, aquarelle

179 x 292 mm

Signé en bas à droite : V. Nicolle

 

 

Né et mort à Paris, Nicolle est un aquarelliste spécialisé dans la représentation de sites urbains agrémentés de petits personnages qui les rendent pittoresques. La minutie du rendu de l’architecture des monuments fait de ses œuvres des témoignages précieux sur l’état des villes au moment où il les a dessinées. Il suit l’enseignement de l’École Gratuite de Dessin où il est récompensé en 1771 par le Grand prix de perspective, avant de poursuivre son apprentissage sous la direction de l’architecte Petit-Radel. Une partie de sa carrière se déroule en Italie où il effectue au moins deux séjours, l’un de 1779 à 1798 environ, l’autre de 1806 à 1811. Il réalise pendant ses voyages à Rome, Venise, Florence et Naples une multitude de vues de ruines et de paysages pittoresques, le plus souvent à l’aquarelle, comme notre dessin.

 

Contrairement à son habitude, Nicolle ne semble pas ici représenter un endroit précis à Rome mais cherche plutôt à évoquer une scène quotidienne dans un décor inspiré de l’antiquité romaine. Les voutes en plein cintre, le bassin d’une taille colossale transformé en fontaine, les bas-reliefs et les statues antiques, tout évoque ici des thermes antiques tels les thermes de Caracalla, un des lieux les plus évocateurs de la grandeur de la Rome antique. Nicolle devait connaître l’histoire des deux grands bassins de granit égyptien trouvés au XVIe siècle dans les thermes de Caracalla et placés depuis 1621 sur la place du Palais Farnèse et s’en inspirer pour réaliser notre dessin.



 
Retour