Logo Gallerie Terrades
Petit logo Gallerie Terrades

Giuseppe Zocchi

Florence, 1711 – Florence, 1767

 

Le Triomphe de David, 1758

 

Huile sur papier

523 x 375 mm

 

Provenance

H.W. Campe, Leipzig (Lugt 1391)

Cachet de collection illisible accompagné des initiales P.B.C. tracées au pinceau

 

Fils d’un manœuvre florentin, Zocchi est remarqué très jeune par le marquis Andrea Gerini qui le prend sous sa protection et l’envoie étudier à Rome, Bologne, Milan et Venise. Ces voyages ont un but, la réalisation d’un ouvrage de vues de Florence à la manière des vénitiens, comme Marco Ricci, Michele Marieschi ou Canaletto. En 1744, la Scelta di XXIV vedute delle principali contrade, piazze, chiese e palazzi della Città di Firenze, réalisée d’après des dessins de Zocchi gravés par les meilleurs graveurs italien, paraît à Florence. La diffusion immédiate, large et prolongée, contribuera à la renommée européenne de leur auteur. Après 1750, le succès de Zocchi comme peintre de vedute et de décors muraux lui vaut de recevoir une charge prestigieuse : celle qui consiste à fournir les modèles d’une série de tableaux destinés à être traduits en marqueterie de pierres dures dans la célèbre manufacture grand-ducale des pierres dures (Opificio delle Pietre Dure).

 

Pour qui connaît les peintures de Zocchi, notre huile sur papier surprend au premier abord. Mais l’œuvre de l'artiste ne se limite pas à ses vedute : il a également été fresquiste, décorateur et peintre d’histoire. Pour preuve un spectaculaire Triomphe de David aux effets scénographiques, peint à Venise en 1749 sur une commande du marquis Gerini, aujourd’hui en collection privée[1]. Cette scène a été reprise quelques années par Zocchi dans notre huile sur papier, destinée à être gravée par Francesco Bartolozzi pour les Storie dell’Antico Testamento, éditées à Venise en 1758 par Giuseppe Wagner.

 


[1] A. Tosi, Inventare la realtà, Giuseppe Zocchi e la Toscana del Settecento, Florence, 1997, p. 118.



 
Retour