Logo Gallerie Terrades
Petit logo Gallerie Terrades

François, baron Gérard

Rome, 1770 – Paris, 1837

 

Portrait de Sosthène de La Rochefoucauld, deuxième duc de Doudeauville, 1826

 

Pierre noire et rehauts de craie blanche

182 x 142 mm

 

Provenance

Donné par Gérard à un de ses élèves

Donné par celui-ci au Dr. Pigeaux

Hazlitt, Gooden & Fox, 1989

 

Exposition 

Nineteenth Century French Drawings, Londres, Hazlitt, Gooden & Fox, 1989, n°3, p. 8-9

 

Portraitiste de talent, Gérard n’abandonna pas pour autant la peinture d’histoire, comme en témoigne Le sacre de Charles X à Reims, le 29 mai 1825 commandé par le roi un an après l’évènement  (Versailles,  musée  du  Château, fig. 1). Pour cette célébration du renouveau monarchique, le peintre choisit de représenter le moment de l’intronisation, lorsque l’archevêque de Reims, Jean-Baptiste de Latil, ayant lancé son « Vivat Rex in aeternum », le roi, assis sur son trône, donne l’accolade au dauphin, le duc d’Angoulême. Fortement inspirée de la toile de David sur un sujet comparable, cette œuvre monumentale et ambitieuse fut mal reçue par la critique. Elle fut endommagée lors des journées révolutionnaires de 1830.

 

Louis François Sosthène, vicomte de La Rochefoucauld-Doudeauville (1785-1864) était un proche du duc d’Artois dont il devient aide de camp en 1814. Devenu roi, Charles X nomme Sosthène de la Rochefoucauld en 1824 directeur des Beaux-Arts, poste qu’il occupera jusqu’en 1830. C’est à ce titre qu’il est amené à choisir le baron Gérard pour la commande de la représentation du sacre de 1825. Pour le remercier, Gérard placera le duc de Doudeauville dans l’angle inférieur droit de l’œuvre. Notre feuille est le dessin préparatoire pour cet figure.



 
Retour